Pendant trois jours, Estelle et Jérôme restent dans la communauté du Gard pour réparer le camion de Daniel, qu’ils viennent d’acheter. Le temps s’écoule lentement. Un paysan du coin prête l’outil nécessaire au changement de la boîte de vitesse. Sous un soleil de plomb, Estelle prend ses premiers cours de mécanique avec Jérôme. Ces trois jours passés ensemble à bichonner le véhicule soudent leur amitié. La caméra capte de manière indicible les gestes, les regards qui témoignent de l’affection qu’ils ont l’un pour l’autre. Lorsque la réparation est terminée chacun reprend sa route en solitaire. Les vies des néo-nomades se croisent et se séparent au gré des nécessités de chacun. Jérôme part faire les vendanges dans le Beaujolais et Estelle file vers la Roumanie. Peut-être que ces deux-là se croiseront à nouveau l’année suivante. Peut-être pas.